André Tignon - - Les EuroDiagonales pour élargir les horizons

Les EuroDiagonales pour élargir les horizons.


Les EuroDiagonales sont des randonnées permanentes de longue haleine (1200 km) et sportives (délai de 150 heures) pour randonneurs avides de voir des pays dans une aventure de père de famille.

Organisées par l'Amicale des Diagonalistes de France, les EuroDiagonales prolongent les Diagonales hors de l'Hexagone. D'ailleurs, les six villes de départ ou arrivée françaises sont reprises pour l'une des extrémités des EuroDiagonales : Dunkerque, Strasbourg, Menton, Perpignan, Hendaye et Brest.

L'autre extrémité est située dans un pays de la communauté européenne. La ville retenue est déterminée par son intérêt touristique mais aussi par un éloignement d'environ 1200 km pour rester dans la distance moyenne des Diagonales de France.

On peut donc opter, dans un sens comme dans l'autre, pour Dunkerque-Copenhague (1075 kms), Strasbourg-Budapest (1150 km), Menton-Bari (1190 kms), Perpignan-Malaga (1265 kms), Hendaye-Lisbonne (1170 kms) ou Brest-Inverness (1190 kmtignon_eurodiagonales_elargir_horizons_mod.jpgs). De quoi rêver ... ou s'affoler ? Ce sont des randonnées de longues distances, respectant la règle de l'autonomie du Diagonaliste et du délai imparti. Le pédaleur, seul ou en petit groupe, part avec armes et bagages sur un parcours pré-établi par lui-même. Le délai accordé, de 150 à 170 heures selon la distance type, s'appuie sur une moyenne minimale de 180 km par jour.

Par précaution, l'EuroDiagonaliste, qui a l'expérience des 280 km quotidiens du Diagonaliste, prévoit une moyenne de 200 bornes. Car, et c'est l'un des charmes de cette nouvelles aventures, on ne connaît pas bien le relief des pays voisins, on y supporte des conditions climatiques plus extrêmes, on est confronté à navigation par cartes et signalisations complexes dans des pays dont on connaît mal ou pas du tout la langue. Mais c'est faisable.

A preuve, le retour gagnant des trois EuroDiagonalistes : Marcelino, Jackie Deltruelle et André Tignon, homologués sous les numéros 193, 194, 195, qui viennent de rallier, sans encombre mais pas sans péripéties, Budapest-Strasbourg. Cela a été effectué du 13 au 19 juin 2007.

André TIGNON

Date de création : 02/07/2007 @ 11:57
Dernière modification : 03/09/2007 @ 22:42
Catégorie : André Tignon
Page lue 3745 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
^ Haut ^