André Tignon - - Le bel âge des cyclotouristes. 2011
Le bel âge des cyclotouristes
La pratique du vélo conserve puisque les octogénaires sont de plus en plus nombreux à continuer à pédaler. En revanche la rareté du recrutement des jeunes pose la question de la pérennité du mouvement cyclotouriste.

Mordu de cyclotourisme et randonneur aguerri le montois Christian Fiévet, né en 1931, va fêter son 80ème anniversaire ce 28 décembre avec le " titre " de doyen des Diagonalistes de France actif. En juin dernier il a rallié Dunkerque à Perpignan en se promettant une 21ème Diagonale homologuée en 2012.

Son exploit est à relativiser face au " cas " du francilien Robert Marchand qui vient d'établir le record de l'heure cycliste avec 23 km/h, sur home-trainer, dans la catégorie ... des centenaires ! Record établi le 26 novembre 2011, jour de son centième anniversaire, dans sa ville de Mitry-Mory.

Cet aspect réjouissant de la pratique du cyclotourisme n'estompe pas le problème du vieillissement des pelotons cyclotouristes. Alors que la compétition et le cyclosport mobilisent toujours les ardeurs des moins de quarante ans, les cyclos du même âge se font rares dans les clubs qui n'intègrent pas le VTT.

La FFCT en convient : " La moyenne d'âge de nos affiliés est de 60 ans ! Les statistiques rappellent que dans les années 70-80, lors du boum cyclotouriste, la tranche d'âge la plus représentée était celle des 30-35 ans. Aujourd'hui, 30 ans plus tard, ce sont les 60-65 ans les plus nombreux ! " Et la Fédération de craindre que les mêmes lui sont restés fidèles. Alors, quid de l'avenir ?

Passer le relais

Puisque le vélo revient (un peu) en ville et que le VTT a les faveurs de la jeunesse, il n'y a pas lieu de s'inquiéter pour l'avenir du cyclisme, y compris de loisir ou de plaisance, tel qu'on aime le voir pratiqué pour la santé, le sport et la culture. Le problème se situe au niveau des clubs et, par contre coup, des Fédérations qui peinent à trouver des jeunes cadres pérennisant le mouvement.

Ils n'ont pas démérité, mais comment peuvent-ils persister ceux qui, après 30 ans s'être lancés dans une noble aventure, sont toujours " président-fondateur " de leur club ? N'ont-ils jamais trouvé un sociétaire prêt et apte à prendre le relais ?

Et chacun a l'occasion de se remettre en cause dans ce vieillissement du peloton : la ferveur du cyclo n'a que rarement été transmise à la génération suivante. Dans nos brevets dominicaux les " fils de ..." ne sont pas légion à persister. Et encore moins les filles de cyclos patentés. Les temps auraient-ils changé ?

Photo ci-jointe : Le moment est venu de demander aux Pères Noëls, en plus de nouveaux vélos, des nouveaux cyclos, jeunes et dynamiques .

André TIGNON - www.nordeclair.fr


Partager cet article :
Bookmark and Share


Date de création : 27/12/2011 @ 11:49
Dernière modification : 25/01/2012 @ 14:55
Catégorie : André Tignon
Page lue 3004 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article


Réaction n°2 

par huck62 le 04/01/2012 @ 10:32

 
bonjour et meilleurs voeux pour 2012.
je pense que le vieillissement de monde cyclotourisme est du au fait que nous avons crée des clubs cyclos pour pratiquer notre passion sans la partager reellement.
je pense qu'une association d'avoir un projet qui evolue toute la vies qui offre la possibilité au plus jeunes (dés 8ans) de découvrir le vélo et le monde associatif, mais surtout les écouter dans ...leur projet. et puis ne soyons pas egoiste au lieu de laisser nos epouses au fourneau pour nous permettre d'avoir les pieds sous la table en rentrant de nos randonnée , sortons ensemble prendre un bol d'air retrouvons de vrai valeur de partage, en famille, avec les enfants, en inserant le handicap dans nos sorties, o­n parle beaucoups de l'insertion du handicap mais que fait t'on réelement , le handicap s'est aussi vieillir et croyez moi , dés que l'on devient différent o­n vous laisse sur le coté.
il faut de temps en temps "regarder dans le rétroviseur" se qui a été fait par le passé et qui à permis de faire evoluer le cyclotourisme, aller de l'avant oui , mais pas pour un monde individualiste et egoiste.
tel son mes valeurs

Réaction n°1 

par RORO le 28/12/2011 @ 10:02

Hello ! sans dévoiler mon age j'ai pile poil la moyenne qui est aussi celle de mon club.Je n'ai jamais 'fait' de diagonale je pense qu'en 2012 je ma lancerai bien si une proposition se présente. Avis aux lecteurs.
 
^ Haut ^