André Tignon - - Le cyclisme par la spiritualité. 2011
Le cyclisme par la spiritualité.
Parmi les 93 conférences de la CitéPhilo lilloise réunies sous le thème de l'Art de Faire lors des récentes Semaines Philosophiques, l'une se tint à Bouvines sous le titre : " Le cyclisme comme exercice spirituel ".

Terre d'histoire et de cyclisme, la commune de Bouvines de Bouvines a bénéficié de la bienveillance de son maire et du concours des Amis du Paris-Roubaix pour héberger une conférence, sous forme de table ronde, sur l'art de faire du cyclisme pour se cultiver l'esprit. Face à trois conférenciers férus en philosophie et vaillants pratiquants de la bicyclette, se tenait une assemblée de soixante personnes qui ne ménagèrent pas les témoignages personnels de cyclistes compétiteurs ou adeptes de loisirs sportifs.

Cyclotouriste et professeur de philosophie à Saint-Martin-Boulogne attaché à l'association PhiloLille, Charles Capet avait réuni Jean François Balaudé, professeur de philosophie à Paris-Nanterre La Défense, ainsi que Xavier Garnotel, professeur d'EPS et docteur en anthropologie à Aix Marseille. Ces derniers intervenants connaissent le cyclisme pour le pratiquer en vaillantes randonnées cyclosportives ou l'avoir pratiqué comme élite sans contrat au niveau de la DN2.

La salle allait rapidement mordre à l'hameçon alors que les discours promettaient d'être ardus puisqu'il était question de savoir, non ce qu'on pense du vélo, mais comment on pense à vélo. D'où le sous titre de la conférence : " De l'affûtage du muscle au supplément d'âme. ".

Les conférenciers ne manquent pas de citer des philosophes antiques qui pourtant n'ont pas connu la bicyclette. D'où, de Spinoza, la sentence : " Rien ne peut arriver dans le corps qui ne soit reçu par l'esprit " reflétant la réflexion de Platon : " L'âme et le corps doivent s'équilibrer et non se dominer l'un l'autre ".
Ce qui entraîne une question dans l'assemblée qui se veut plus terre à terre : " Ne faut-il pas aussi que l'homme fasse corps avec sa machine ? " Puis le témoignage d'un randonneur au long cours : " Réussir, en puisant tant dans mon intelligence que dans mes forces, un Paris-Brest-Paris m'a montré que je pouvais réussir à surmonter les obstacles de la vie. "

Les cyclotouristes ont le sentiment d'être plus proches du corps pensant des philosophes : " Quand le coureur escalade un col, à la poursuite de l'autre, sans même savoir par quel versant, le cyclotouriste se fait une fête d'arriver à un sommet connu en qualité de corps pensant méditatif . "

Photo ci-jointe : Charles Capet avec Xavier Garnotel et Jean François Balaudé, des philosophes érudits et cyclistes expérimentés

André TIGNON - www.nordeclair.fr


Partager cet article :
Bookmark and Share


Date de création : 06/12/2011 @ 16:58
Dernière modification : 08/10/2013 @ 00:12
Catégorie : André Tignon
Page lue 2839 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
^ Haut ^