André Tignon - - Les fondamentaux du Nord Touriste. 2011
Les fondamentaux du Nord Touriste
En fin de saison, le club Nord Touriste a mené à bien deux organisations qui, quoique passées de mode, s'appuient sur les fondamentaux du cyclotourisme : sortie familiale et rando cartographique.

Alors que la randonnée Monts et Moulins du Vélo Club Roubaix avait mobilisé quelques 580 cyclos costauds du matin au départ du vélodrome, le club on peut plus voisin du Nord-Touriste encadra, l'après midi, une sortie familiale qui connut également un franc succès. Si la mobilisation fut nettement moindre, puisque limitée à une trentaine de pédaleurs, elle permit à une demi-douzaine de jeunes novices de se lancer sur les routes environnantes en toute sécurité. Le cyclotourisme commence ainsi.

L'affaire est prise très au sérieux par le club du président Alain Dumortier qui a sollicité ses cadres les plus aguerris pour escorter la joyeuse troupe en direction de la Belgique voisine. Les enfants s'en donnent à coeur joie sur des routes leur offrant leurs premières émotions de cyclotouristes tandis que les parents profitent de l'aubaine pour donner quelques coups de pédale.
Et donc s'offrir une après midi récréative se terminant dans le local du Nord-Touriste avec une distribution de diplômes que les jeunes ont bien mérités après 30 bornes d'effort et d'application.

Deux semaines plus tard, le même Nord Touriste proposait aux seuls adultes une autre organisation fondamentale pour qui veut vivre son cyclotourisme de manière autonome. La randonnée dite cartographique consiste à lâcher les cyclos dans la nature pour effectuer un parcours tracé sur la carte.
Le jeu consiste donc à savoir lire une carte, ce qui est fondamental quand on voyage, mais de plus en plus rare dans le contexte des randonnées fléchées du dimanche matin et la généralisation du GPS chez les Randonneurs au long cours.

Dans la proposition du Nord Touriste on a l'impression de rouler à l'ancienne, avec l'inévitable roublardise de ceux qui, au lieu de se creuser les méninges, se fient à ceux qui roulent carte en main. Il leur suffit d'accrocher les bonnes roues pour arriver à bon port. Dans ces conditions le plaisir est de constater que la solidarité et le respect de la hiérarchie font partie des fondamentaux dès que l'on forme un petit groupe de cyclotouristes.

D'où l'arrière-pensée que le cyclotourisme d'aujourd'hui gagnerait à s'appuyer sur les savoir-faire anciens pour s'épanouir dans des aventures nouvelles. Alors, quoi de neuf dans le calendrier 2012 ?

Photo ci-jointe : Les jeunes ont bien mérités leur diplômes après 30 bornes d'effort et d'application.

André TIGNON - www.nordeclair.fr


Partager cet article :
Bookmark and Share


Date de création : 07/11/2011 @ 13:07
Dernière modification : 07/11/2011 @ 13:12
Catégorie : André Tignon
Page lue 2811 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
^ Haut ^