André Tignon - - A vélo, jamais sans sa chienne Zara. 2011
Sur
Parmi les personnalités les plus invraisemblables terminant le récent Paris - Brest - Paris, il y avait Eric Desmette, d'Antoing (Belgique), qui a bouclé la distance en 64 heures et 27 minutes avec sa chienne Zara sur le porte-bagages.

La Lorraine Sophie Mater créa la sensation en terminant son Paris - Brest - Paris (PBP), vêtue d'une robe printanière et la fleur de tournesol au panier, juchée sur une machine de type vélo hollandais doté de cinq vitesses. De son côté, le britannique Drew Buck a épaté la galerie en parcourant la distance sur un vélo Peugeot de 1900 avec flegme et costume " Belle époque ". Dans son maillot des cyclos d'Antoing, Eric Desmette avait l'air d'un bon rouleur ordinaire alors que, sur le porte-bagages avant, Zara forçait l'admiration.

Zara déteste être devancée et elle le fait savoir

Eric ne se déplace jamais sans sa chienne, une gentille jack russel. Ce qui n'est pas extravaguant sauf si l'on sait que le pédaleur est un randonneur au long cours.

Non content de participer aux brevets régionaux, le cyclo se lance aussi dans des grandes aventures comme les Diagonales de France. Zara est donc devenue une grande voyageuse et on sent qu'elle aime cela.

Bien installée dans une caisse fabriquée sur mesure qui l'abrite en cas de pluie, Zara ne loupe pas une miette de paysage et s'emploie à donner du mordant à son maître. Quand Eric se trouve dans un groupe de cyclos, il lui faut tout de suite prendre les devants car Zara déteste être devancée sur la voie de son maître. Elle le fait savoir à sa manière, c'est-à-dire à coups de " Wouaf Wouaf !! ".

Bien habituée à la pratique des cyclotouristes, la compagne canine d'Eric a la queue qui frétille quand elle aperçoit le poste de ravitaillement sur le bord de la route. Cela lui donnera, outre le temps de satisfaire un besoin naturel, droit à un peu d'eau puis quelques biscuits. Et même quelques caresses car elle ne passe pas inaperçue. Et force l'admiration.

Ce dimanche c'est Bruxelles - Tournai - Bruxelles

A l'en croire, PBP ne fut même pas une épreuve spéciale pour elle. Faut dire qu'Eric a roulé à bonne allure et en écourtant les nuits pour rentrer en 64 heures et 27 minutes alors qu'il avait opté pour 80 heures avant le départ. D'où ce savoureux souvenir qu'elle susurre en dressant les oreilles : " J'ai dormi trois fois une heure, mais à chaque fois dans les bras de mon maître ". Le reste du temps, Zara a veillé sur Eric qui pédalait pour elle.

Le duo ne s'arrêtera pas en si bon chemin. Ce dimanche 18 septembre 2011 c'est Tournai - Bruxelles - Tournai, soit un Brevet de 200 km Randonneur. Que du bonheur quand on ne mène pas une vraie vie de chien !

Photo ci-jointe : " Sur Paris - Brest - Paris, j'ai dormi trois fois une heure, mais, à chaque fois, dans les bras de mon maître ! "

André TIGNON - www.nordeclair.fr


Partager cet article :
Bookmark and Share


Date de création : 13/09/2011 @ 16:41
Dernière modification : 13/09/2011 @ 16:49
Catégorie : André Tignon
Page lue 3880 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
^ Haut ^