André Tignon - - Voyage cyclo sous le ciel breton. 2011
Vélos et voiliers au port de Crouesty, à la pointe de la presqu'île de Rhuys, sous un ciel et dans un air joliment breton.
Hors organisations dominicales, grands brevets ou sorties clubs, rien n'est plus cyclotouriste qu'un voyage à vélo bien préparé. Ainsi nos trois étapes sous le ciel breton du Morbihan

Comme toute organisation destinée au plus grand nombre, le voyage à vélo se prépare longuement à l'avance même s'il ne concerne qu'un petit groupe de cyclos motivés. L'ambition est en effet de découvrir des horizons nouveaux et de rouler avec des amis dans une ambiance de vacances.

Sauf si l'on opte pour un voyage itinérant, tout l'art est de trouver un point de chute idéal. Puis de rayonner, car le cyclotourisme se fortifie en rayonnant. Comme dans ce voyage de trois journées pédalantes au départ de Damgan dans le Morbihan, donc en Sud Bretagne.

Nous partîmes à 19, soit 8 couples et 3 " célibataires " pour trois belles étapes au départ d'un hôtel de Damgan (56) situé juste au bord de l'Océan Atlantique et à quelques encablures du Golfe du Morbihan.

Si tout s'est bien passé, même au point de vue météo capricieuse de ce récent mois de juillet, c'est que tout avait été préparé en fonction du groupe des 3 pédaleurs et des 6 accompagnantes qui s'organisèrent un programme avec Guérande, Carnac et Port Crouesty en ligne de mire.

Chaque région de France valant le détour, c'est aux cyclos de s'orienter en fonction des beautés du coin car en voyage, il ne s'agit pas de rouler pour rouler. Au départ de Damgan, où il ferait bon aussi aller à la pêche aux crustacés, la première étape visait Guérande, entourée de remparts et de marais salants, mais aussi le Pont de Saint-Nazaire sur l'estuaire de la Loire puis le Parc naturel de la Grande Brière.

Direction ensuite l'intérieur des terres pour la deuxième étape avec le charme d'une exemplaire voie verte entre Questembert et Malestroit. Retour par Rochefort en Terre inscrit comme l'un des plus beaux villages de France et dans la liste " Morbihan " du BCB/BPF de la FFCT. Le tout agrémenté d'un certain relief.

La troisième et dernière étape visite la presqu'île, entre Océan et Golfe, de Rhuys. Jusqu'à Port-Navalo et Port Crouesty. Par bonheur le programme, avec une distance réduite et un relief minimal avait prévu nombre d'arrêts point de vue et restauration. Sans oublier la traversée en bateau du passeur Pen à Pen qui fit gagner 26 km pour rentrer à Damgan, à l'heure de l'arrivée du Tour.

Compte rendu convivial de ce voyage en Bretagne sur www.tignon.be, www.echoduvelo.com
et www.cyclos59.com


Photo ci-jointe : Vélos et voiliers au port de Crouesty, à la pointe de la presqu'île de Rhuys, sous un ciel et dans un air joliment breton.

André TIGNON - www.nordeclair.fr


Partager cet article :
Bookmark and Share




Date de création : 03/08/2011 @ 15:21
Dernière modification : 13/08/2011 @ 13:05
Catégorie : André Tignon
Page lue 2991 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
^ Haut ^