André Tignon - - Cyclos aux monts et aux moulins
C'est au pied du moulin de Leers que fut donné le départ des premiers Monts et Moulins du Vélo Club de Roubaix
Lancée, comme le Paris-Roubaix cyclo, par la section cyclo naissante du Vélo Club de Roubaix, la randonnée des Monts et Moulins en sera à sa 37ème édition ce dimanche 26 septembre 2010.


On vous parle d'un temps que les moins de 36 ans de cyclotourisme ne peuvent pas connaître. C'était au début du " boom cyclotouriste " des années 70 marquées par les exploits d'Eddy Merckx et les dimanches sans voitures. L'occasion était belle de faire du sport en profitant de la nature.

Le cyclotourisme qui avait perduré de justesse durant les " 30 Glorieuses du tout auto " grâce à la résistance de clubs comme l'Urfa-Lille et le Nord-Touriste de Roubaix, allait reprendre vigueur et décupler les effectifs. La plupart des clubs cyclos régionaux sont nés dans les " années seventies ".

Parmi ceux-ci, la section cyclotourisme du Vélo Club de Roubaix, lancée par Louis Delobel dans l'intention de proposer un Paris-Roubaix aux cyclistes du dimanche. Ce qui fut fait avec bonheur avant d'ajouter une randonnée qui s'inscrive dans le calendrier des brevets ordinaires à portée de tous. Les Monts et Moulins prirent position au dernier dimanche de septembre.

Pour les courageux

A portée de tous, certes, mais à condition d'être courageux. Il n'y avait alors qu'une seule distance (150 km) et un maximum de monts, dont les incontournables : mont de l'Enclus, Koppenberg, les Hauts à Saint-Sauveur et le mont Saint-Aubert. Des monts qui ont plus marqué les esprits...que les moulins, sauf, peut-être le moulin à vent de l'Hotond et celui à eau de Froyennes.

Sans oublier le moulin de Leers, car c'est au pied de celui-ci que fut donné le départ des deux premières éditions du brevet d'automne. Départ sur les chapeaux de roue pour un peloton libéré par le coup de pistolet tiré par le maire de Leers. Devenu une semi-classique, le brevet intégra l'éphémère challenge des Belles d'Europe qui avait l'avantage d'inciter à rouler dans les pays voisins.

La randonnée est devenue plus raisonnable avec choix de distances (35/55/85/120km), et plus pacifique avec des départs libres. En revanche, le VCRx n'oublie pas le deuxième volet de son cyclo tourisme qu'est, avec la route, le VTT. D'où un parcours VTT de 45 km, jusqu'au mont Saint Aubert, désormais proposé.

Rendez-vous au Parc des Sports et Vélodrome de Roubaix, de 7h30 à 9h30 ce 26 Septembre 2010, tandis que, le 3 Octobre, on choisira entre la Randonnée du Pévèle à Haubourdin et la Randonnée d'Halluin.

Photo ci-jointe : C'est au pied du moulin de Leers que fut donné le départ des premiers Monts et Moulins du Vélo Club de Roubaix.

André TIGNON - www.nordeclair.fr


Partager cet article :
Bookmark and Share


Date de création : 21/09/2010 @ 16:13
Dernière modification : 21/09/2010 @ 16:13
Catégorie : André Tignon
Page lue 4561 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
^ Haut ^