André Tignon - - Long comme un jour sans...

A Saind Amand les Eaux, les bénévoles sont en tenue du club organisateur et porteurs de la Tour BaroqueSans pain c'est dramatique, mais sans soleil la journée est ratée pour les cyclos qui renoncent à sortir sous la pluie tandis que les organisateurs attendent en vain. Tout était pourtant prêt, y compris les baguettes.

Pourtant à Mons-Chimay Mons, qui s'est déroulé par meilleur temps qu'annoncé pour 2.603 participants, dont 333 Nordistes, les Dragons Audax étaient ravis. Le lendemain les mines étaient déconfites tant à Saint-Amand-les-Eaux qu'à Toufflers. Pas de chance avec le temps, même s'il faisait sec à 7h et que le soleil a fini par poindre. La pluie de la nuit et les annonces pessimistes avaient de toute façon brisé le ressort.

Dans ces conditions climatiques la sanction est impitoyable : la participation se réduit de moitié. La Thermale des Cyclos Amandinois et le Rallye des Clochers des Randonneurs de Toufflers n'ont donc enregistré que 180 et 200 participants. Or on avait prévu des baguettes, des boissons et du ravitaillement pour au moins le double de convives !

La statistique, établie d'expérience, n'a rien de scientifique, elle est néanmoins confortée par le sondage lancé par le site www.cyclos59.com. Yves Verbeke y invite les amateurs à indiquer le comportement du cyclo en cas de pluie au matin d'une randonnée programmée. Sur 497 réponses déjà enregistrées, 48% précisent " Je pars quand même ", soit notre fameuse moitié de courageux. Les autres avouent : " J'attends un peu pour voir ", à 19%, ou " Je ne pars pas ", à 32%.

Ces défections sont d'autant plus compréhensibles qu'il n'est pas agréable de rouler sous la pluie et qu'il fait souvent beau le lendemain. Et nombre de cyclotouristes retraités peuvent reporter leur pédalée sur une journée plus favorable.

Le plus grand dépit est donc du côté des organisateurs qui n'ont pas l'affluence escomptée alors que tout était en place. Les clubs organisateurs ont à coeur d'accueillir du mieux possible avant de proposer un parcours attrayant. Il y a des signes de ces défections, comme à Saint-Amand-les-Eaux, qui ne trompent pas. Le président n'est pas débordé car son équipe est bien en place. Il joue les " public relations " et salue les visiteurs même s'ils sont trop rares. A l'entrée du parking, dans l'espace d'attente et dans le hall d'accueil, comme au poste de ravitaillement, les bénévoles sont en tenue du club organisateur. Un détail ? Non, c'est une question de classe.

Photo ci-jointe : A Saint Amand, les bénévoles sont en tenue du club organisateur et porteurs de la Tour Baroque.

André TIGNON - www.nordeclair.fr


Partager cet article :
Bookmark and Share


Date de création : 11/05/2010 @ 16:49
Dernière modification : 11/05/2010 @ 17:19
Catégorie : André Tignon
Page lue 3479 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
^ Haut ^