Ils nous ont quittés - - Adrien Pinto avait 16 ans

Adrien Pinto



Adrien Pinto avait 16 ans, il était licencié au VC Savigny. Il représentait le département de l'Essonne pour l'Inter-régions Cadets près de Montdidier.

Tout cela est au passé car Adrien n'est plus.

Ce n' était pas son heure mais le jeune sportif a été percuté en course le 18 avril 2010 par une voiture qui suivait le peloton.

Un chauffard aviné serait à la base de l'accident causant le passage de la grande faucheuse.

Pour marquer le soutien du monde cycliste à la douleur de la famille et aux proches d'Adrien, nous vous demandons que vous soyez Cyclo, jeunes des écoles de cyclisme, coureurs amateurs ou professionnels ou simple promeneur en âge d'avoir un frère ou un fils de 16 ans, de porter un brassard noir ce dimanche 25 avril 2010 au bras gauche, le plus proche du coeur, lors de vos courses, brevets ou simples sorties.

Très sincères condoléances.

Chloé Turblin
Philippe Seys


Mes condoléances à sa famille, ses amis et à tous les membres de son club.
Yves-Marie Verbeke

.


Date de création : 20/04/2010 @ 22:30
Dernière modification : 20/04/2010 @ 22:33
Catégorie : Ils nous ont quittés
Page lue 7274 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article


Réaction n°2 

par christophe le 24/05/2014 @ 14:29

Je suis très touché par ce triste sort pour ce ce jeune garçon, j'adresse  mes sincères condoléances à toute sa famille et aussi à ses proches...


Réaction n°1 

par pmcarlier le 22/04/2010 @ 08:56

Les mots manquent devant une telle tragédie...un tel gâchis.

La disparition d'Adrien, son absence définitive, sont insupportables. La blessure est inconsolable... Prendre la vie, c’est retirer tout ce qu’il a et tout ce qu’il est à un être vivant. Certains s'octroient ce droit...volontairement, par inconscience ou négligence !

Nous avons des devoirs, après ça, pour que cela n'arrive plus, pour que la douleur de ses proches ne soit pas inutile.

Adrien, notre fils à tous, notre martyr, nous ne t'oublierons jamais...nous ne le pouvons pas...
 
^ Haut ^