L'ergonomie en cyclisme - - La hauteur de selle
Comment définir une hauteur de selle ?

La hauteur de selle va permettre ( avec le recul de creux de selle ) de définir le mouvement réel que va parcourir le pied lié a la pédale .

De cette courbe ovoïde et de l'orientation du pied vont dépendre les forces appliquées sur la pédale et leur rendement ( différence entre les forces utiles et celles inutiles car mal orientées ).

Les fondamentaux du cyclisme

Une bonne hauteur de selle permet au genou d'être légèrement fléchi lorsque la pédale est en bas. Aucun déhanchement ne doit être constaté de l'arrière.
L'angle du genou doit compris entre 150 et 155 degrés, cela permet une décompression et évite des douleurs articulaires .

Hs= ( 0.883 x EJ) +( 1.11-C/J) x 50
Hs = hauteur de selle en cm
EJ= entrejambe en cm
C: longueur du fémur en cm
J: longueur du tibia en cm

Cyclisme et optimisation de la performance - Frédéric GRAPPE

HS : Varier la hauteur de selle sans changement de la position du guidon conduit a varier l'angle de travail des différentes articulations( hanches - genou - chevilles et pieds )

Influence sur la dépense énergétique :

Il a été démontré qu'il existe une hauteur de selle optimale ( distance -pédale /selle) pour laquelle la dépense énergétique est minimale car les articulations et les muscles travaillent dans des conditions optimales. Chez les cyclistes, cette hauteur de selle est proche de 106/109% de la longueur du membre inférieur( distance pied- symphyse pubienne ou EJ ) ou 100% de la distance grand tronchader-sol.

Une hauteur de selle égale a 105% de la longueur du membre inférieur permet d'augmenter significativement la puissance maximale développée.

Technique de pédalage assis :

Sur le plat, la vitesse de déplacement élevée entraine une inertie élevée du système coureur bicyclette qui se déplace. Lorsqu'un pied pousse sur la pédale, il devient très difficile pour l'autre pied de tirer sur la pédale lors de la phase de remontée.

Tirer sur la pédale avec le talon bas oblige a contracter le muscle jambier antérieur pour maintenir le talon dans une position basse. Cela demande un travail supplémentaire pour fixer l'articulation de la cheville. De plus le point mort haut est plus difficile a passer avec le talon en position basse .

Voyons ce que cela donne comme hauteur de selle

En partant du cycliste dont :


EJ = 797mm
M=170 mm
Chaussures SIDI R215
Pédales LOOK Delta
C= 570
J= 490
Longueur pied = 255 mm
Longueur Meta = 70 mm

FG =HS= mini 674 maxi 698

Christian Vaast ( Fondamentaux )
HS = 701.18

Mecacote
Hs = 703 mini 705 maxi ( avec LOOK DELTA et SHIMANO)

HS avec pédales Time et chaussures sidi = 687 mini 690 maxi

Mecacote utilise dans ses différents calculs :

- EJ mesure pieds écartés de 35 cm ( exter/exter)
- Pression de la toise qui remonte un jet de diamètre 40 mm ( largeur du bec de selle ) en fonction du poids de corps du ou de la cycliste pour provoquer une pression représentative du poids qu'aura a supporter la selle et le périnée.

- Hauteur sur axe de la pédale
- cambrure de la chaussure
- longueur du pied
- longueur des méta

Le but de cette valeur de HS étant de permettre d'obtenir le meilleur rendement du coup de pédale pour arriver ( 20 ° avant la PMH ) avec un talon très haut .
Pour que ce talon soit très haut au PMH il faut qu'il soit très haut au PMB sinon il est impossible aux fréquences de pédalages que nous recherchons ( les plus élevées soit entre 90 et 120 tr/mn ) de changer la position de l'inclinaison du pied entre ces deux points.

De plus nous préconisons de " lever les genou " pendant le pédalage pour éviter à la pédale remontante de peser inutilement , sachant que vouloir tirer sur la pédale a ces fréquences de pédalage est pratiquement impossible .

L'objectif de cette HS étant d'optimiser les appuis des pieds et la fréquence de pédalage pour limiter les :

- tensions musculaires
- contraintes tendineuses

et favoriser :
- retour veineux
- minimiser les forces mises en ouvre

L'utilisation des plateau ROTOR étant dans ce domaine un plus puisque nos test de terrain on permis de constater que nous avions gagné 10% de vélocité moyenne donc " économiser " 10% de force.

Vincent Blondeau
Origine Mecacote - www.mecacote.com



Date de création : 27/10/2009 @ 13:50
Dernière modification : 27/10/2009 @ 13:54
Catégorie : L'ergonomie en cyclisme
Page lue 11351 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
^ Haut ^