André Tignon - - Semaine Vélo Soleil à Saint-Omer
La Semaine Fédérale FFCT du Codep 62 a fait le plein de 15.000 cyclos dont, 2.000 bénévoles, qui ont découvert les richesses et l'accueil du Nord-Pas-de-Calais. Sous un soleil de vacances cyclistes.
Avec sa marque Bienvenue, Saint-Omer fut le prétexte de pratiquer la religion commune de la semaine vélo soleil
Son organisation dans notre région n'a pas terni le prestige de la Semaine Fédérale dont on a vécu la 71ème édition en compagnie de 13.000 cyclos inscrits et de 2.000 bénévoles à Saint-Omer. Bien au contraire puisque la qualité de l'accueil, en terres audomaroises et alentours, a été unanimement appréciée.

C'était d'autant plus la "Bienvenue chez les Ch'tis" que le ciel a gratifié l'organisation d'un soleil resplendissant. Certes il a plu dans la nuit de samedi à dimanche, au point de détremper le fléchage papier ce qui a rendu le lendemain un peu plus "sportif", mais c'était à la veille de la journée d'ouverture.

Parcours et patrimoine

A partir de là, les choses sont faciles et les esprits enchantés. Les parcours, avec des choix de distances et de nombreux crochets pour visiter les curiosités patrimoniales, plaisent à tous malgré les aléas du relief. Les points d'accueil pour la restauration et les arrêts techniques prennent des allures de fête au village. C'est la razzia sur place et dans les commerces alentours.

Alors c'est retour à Saint-Omer pour retrouver la "Permanence", un village de toiles transformé en lieu de rencontres entre cyclos, avec le même mot d'ordre : convivialité.
Autour du bar, dans les allées entre les stands des exposants. Les associations font la promotion de leur pratique cyclotouriste : diagonalistes, tandémistes, voyageurs au long cours, cyclos cardiaques et autres cyclo-campeurs...

Spectaculaire aussi est la répartition du logement. Les hôtels sont complets depuis longtemps, de même les gîtes et les campings municipaux. Alors on a réquisitionné des dortoirs et fait appel aux habitants qui acceptent des logeurs pour l'occasion. Mais le plus grand nombre des participants se retrouvent dans les campings provisoires de l'organisation.

Des liens forts

Ainsi chacun vit sa propre aventure de vacances cyclistes, Saint-Omer, après Saumur et avant Verdun, étant le prétexte de pratiquer la religion commune. Cela crée des liens.

Au moment du défilé final, les gorges se serrent : "Salut les Biloutes ! ", qu'ils disaient avec leur accent breton, gascon, occitan, provençal, alsacien, auvergnat ou parisien ... pour s'empêcher de "braire".

Photo ci-jointe : Avec sa marque "Bienvenue", Saint-Omer fut le prétexte de pratiquer la religion commune.

André TIGNON


Date de création : 11/08/2009 @ 15:01
Dernière modification : 11/08/2009 @ 15:01
Catégorie : André Tignon
Page lue 3598 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
^ Haut ^