André Tignon - - Les Amandinois, décidément sur tous les fronts
Inspirés par Armand Jubaru, les cyclotouristes amandinois ont eu la bonne fortune de répondre aux sollicitations de la Porte du Hainaut qui se déroulera le 3 mai et par les Amis de Jean Stablinski, le 31 mai 2009.Cyclotourisme, les amandinois décidement sur tous les fronts 09

Souvent les clubs cyclotouristes, voire même leurs instances fédérales, se plaignent d'un manque d'aide des pouvoirs publics ou des organisme institutionnels. Pour les cyclotouristes de Saint-Amand, il en va tout autrement.

Répondant à la demande d'une entreprise locale et au voeu de leur communauté d'Agglomération, ils en seront à leur 2ème randonnée Porte du Hainaut-Thermale le 3 mai 2009. Avec l'avantage de l'espace du site Minier d'Arenberg pour les opérations de départ et arrivée pour les Routiers (35/55/70/150 km) et vttistes (13/35/55 km).

Nouveauté 2009, le club amandinois prépare un supplément d'émotion avec le lancement, sous la gouverne de l'association présidée par Jean-Marie Leblanc, de la randonnée des Amis de Jean Stablinski, le 31 mai. Départ et arrivée du site Minier d'Arenberg, avec diplôme et pasta-party pour tous les participants.

Les cyclos sollicités ont à coeur de répondre au voeu de qualité et d'originalité. Ainsi les parcours, tracés par des cyclos pour des cyclos et fléchés Stab, vont-ils passer par les sites chers à Jean Stablinski qui, champion du Monde et quatre fois champion de France, avait le vélo chevillé au corps et était homme de coeur : Thun Saint-Amand, son village natal, Aulnoy-Lez-Valenciennes, sa commune de résidence, Saint-Amand, sa ville de prédilection.

Mais aussi trois villes où il conduisait Jacques Anquetil, son leader, et Wallers Arenberg avec le tronçon pavé qu'il offrit aux organisateurs de Paris-Roubaix. Sans oublier, en forêt de Mormal, l'Auberge Le Godelot où il aimait se reposer lors de ses dernières bonnes randonnées cyclos.

Car le Père Stab fut un grand pratiquant. Il a rejoint le peloton animé par le Tourquennois Amand Jubaru mort, en vélo, le 14 juillet 1897 dans la descente du Mont Saint-Aubert. Les cyclos le vénèrent comme patron-martyr de leur cause.
Pour les Amis du champion Jean Stablinski, le principal lieu de mémoire et d'hommage c'est le monument dressé juste à l'entrée de la trouée d'Arenberg.

Photo ci-jointe : Présentation des parcours de la randonnée les Amis de Jean Stablinski par les cyclos amandinois

André TIGNON


Date de création : 07/04/2009 @ 12:05
Dernière modification : 07/04/2009 @ 12:05
Catégorie : André Tignon
Page lue 2590 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
^ Haut ^