André Tignon - - Le coup de main des cyclos
Rien à voir avec le cyclotourisme, la manche de Coupe du Monde UCI de cyclo cross ? Sauf que la section cyclo du club organisateur a fourni la majorité des indispensables bénévoles.
tignon_le_coup_de_main_des_cylos09mod.jpg
Parmi les milliers de spectateurs, on pouvait rencontrer des centaines de cyclos qui, en bons connaisseurs du monde des courses, se montraient ardents supporters. Qui d'un coureur préféré, tel le champion de France Francis Mourey, qui du leader de la Coupe du Monde, Sven Nys, ou, tout simplement, de l'effort sportif que représente une course de haut niveau.

Le terrain devenu très glissant et donc piégeux a été une aubaine pour les spectateurs qui ont eu droit aux acrobaties des champions ne parvenant pas toujours à rester sur la machine. Alors on les vit courir pour sortir du bac à sable, contrer les effets d'un dévers glissant et limiter les risques de chute dans les deux descentes rendues infernales par la pente et les ornières. Et c'est encore à pied qu'ils remontent, évidemment, l'escalier et les planches destinées à briser l'allure. En fait, les champions se jouent de tous les obstacles et proposent un fameux spectacle car, à la fin, c'est le meilleur qui gagne.

Le premier vainqueur dans cette formidable organisation est déjà le Vélo Club qui a su mobiliser ses troupes, réparties en équipes de coureur (dont une professionnelle), en groupe de cyclosportifs, en école de cyclisme, affiliés à la FFC, et en club cyclo comprenant une section VTT affilié, lui, à la FFCT.

Un club cyclo qui, sous la présidence de Francis Lajus, a de nouveau le vent en poupe faisant gonfler ses effectifs. Premier club régional, avec 180 sociétaires, le Vélo Club organise le Paris-Roubaix cyclo, désormais en alternance avec le Raid VTT Paris-Roubaix attendu ce 10 mai 2009. Les bras sont présents et disponibles pour soutenir une fierté roubaisienne. Il ne s'agit pas de prendre les commandes de l'opération, mais de la rendre possible. En fournissant la main d'oeuvre facilitant les installations de banderoles, préparant le ravitaillement des travailleurs puis en débarrassant le tout, le jour même, sachant que le gros oeuvre sera assuré par les services techniques municipaux.

Durant l'épreuve, les cyclos sont très visibles puisqu'ils ont en charge d'assurer la sécurité et la régularité de la course dans les passages publics. Ces portes permettent au public de déambuler dans tout l'espace qui, à Roubaix, est sis dans l'enceinte du Parc des Sports incluant le vélodrome. Un site mythique, s'il en est.

Bonne nouvelle, tout le monde est repartant pour l'an prochain.

Photo ci-jointe : Quand on dit que les cyclos sont bénévoles pour le cyclo-cross de Roubaix....On embrasse les cyclotes.

André TIGNON


Date de création : 27/01/2009 @ 14:45
Dernière modification : 27/01/2009 @ 14:52
Catégorie : André Tignon
Page lue 2327 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
^ Haut ^